Vivre l’instant présent

Notre esprit passe le plus clair de son temps soit dans le passé – emporté par des ruminations liées à des expériences ou des événements qui ne se sont pas passés comme nous le souhaitions – soit dans le futur, occupé à anticiper, imaginer, redouter nos expériences à venir.

Ce phénomène est propre à la nature même de notre l’esprit. Nous avons tendance à fonctionner en mode « pilote automatique », en nous laissant embarquer par nos pensées plutôt qu’en vivant l’instant présent.

POURQUOI EST-IL SI IMPORTANT DE SE CENTRER SUR LE PRÉSENT ?

I – Pour nous ressourcer et récupérer

En nous connectant à l’instant présent, nous prenons un instant pour récupérer, pour reposer notre corps et notre esprit. Nous mettons pause sur notre « mode faire » pour activer notre « mode être ».

II – Pour vivre pleinement nos expériences

Nous nous donnons la possibilité de vivre pleinement nos expériences, en particulier celles qui sont précieuses afin de ne pas passer à côté de ce qui est bien pour nous et qui a du sens. Dans les moments difficiles aussi : centré sur le présent, nous pouvons être à l’écoute de nos émotions, de nos ressentis, de ce qui se passe en nous et ainsi trouver les outils ou les solutions pour aller mieux, comprendre de quoi nous avons besoin et éventuellement ce que nous avons à découvrir de cette expérience.

VIVRE c’est vivre l’instant présent.

III – Pour être en contact avec notre corps

Centré sur le présent, nous apprenons à mieux écouter les signaux que notre corps nous envoie et à prendre soin de lui.

IV – Pour prendre du recul

En quittant le « mode pilotage automatique » et en observant nos pensées sans nous laisser embarquer par elles, nous apprenons à prendre du recul et petit à petit à voir plus clairement nos problèmes et nos difficultés. Nous développons une vision plus objective de notre vie.

V – Pour apprendre à percevoir les choses telles qu’elles sont vraiment et aller vers l’acceptation

Nous avons tendance à dépenser beaucoup d’énergie à nier et à résister à ce qui est déjà fait. Nous essayons de forcer les situations à être comme nous voudrions qu’elles soient, ce qui crée en nous des tensions supplémentaires et nous empêche de faire émerger un changement positif.

Accepter les choses telles qu’elles sont ne signifie pas que nous nous résignons ou bien que nous sommes satisfaits de la situation. Accepter les choses telles quelles sont signifie qu’on arrive à les voir comme elles sont vraiment, à cet instant.

Nous dégageons ainsi de l’énergie pour ce qui nous tient vraiment à coeur, pour faire de meilleurs choix pour nous, pour prendre soin de notre santé et de notre mieux-être

COMMENT VIVRE L’INSTANT PRÉSENT ?

En pratiquant des activités qui nous relient au présent

Se poser, être entre amis ou en famille, faire du sport, lire, se balader, jouer, dessiner, discuter, se balader, faire la cuisine…

En pratiquant la méditation de pleine conscience ou la sophrologie

En nous concentrant sur nos sensations corporelles et notre respiration

Plusieurs fois par jour, nous pouvons tous simplement nous poser, fermer les yeux, sentir nos pieds dans le sol, nous mettre à l’écoute des sensations présentes dans notre corps et prendre quelques instants pour observer notre respiration. Notre corps et notre souffle sont toujours au présent et toujours avec nous pour nous aider à ramener notre esprit dans l’ici et maintenant.

Il n’existe pas d’autre temps que le temps présent. Nous n’allons nulle part contrairement à ce que nous pensons. Aucun autre moment ne sera jamais aussi riche que le moment présent. Bien que nous puissions imaginer qu’un moment à venir puisse être plus ou moins agréable que celui-ci, nous n’avons aucun moyen d’en être certains. Mais quel que soit ce que vous réserve l’avenir, il ne sera ni ce que vous attendez ni ce que vous pensez et, de toute façon, lorsqu’il viendra, il sera également devenu l’instant présent. Un instant que vous pourrez manquer très facilement, au moins aussi facilement que celui-ci.

Jon Kabat-Zinn

© Copyright Alexandra Delmas

Vous aimerez peut-être...